dimanche 19 février 2017

Granville de Sewaholic

Et voilà j'ai, moi aussi, succombé au charme de la Granville de SewAholic.

C'est quoi ?
A l'origine c'est une rue à Vancouver.......
Mais sinon c'est une jolie chemise cintrée avec de jolies découpes dans le dos.

Si vous ne connaissez pas Sewaholic, je vous invite à visiter leur site internet.
Par contre, leur patrons pochettes sont imprimés sur du papier de soie assez fin. Perso je préfère les PDF sur ce coup la car c'est assez désagréable à recopier.

Je vous présente ici 2 versions dans 2 tailles différentes, et au final je vais devoir en faire une troisième qui sera le mix des 2 premières.

1ere version : Taille 8 partout - Hanche Taille 6

2ieme version : Taille 10 partout - Hanche taille 4

Alors

- La Taille 8 est trop juste pour moi au niveau des épaules et de la poitrine et la taille 6 au hanche est trop large

- La Taille 10 est beaucoup trop large de partout, par contre la taille 4 au hanche est parfaite !

Donc la prochaine sera

- Taille 10 jusqu'au bas des emmanchures
- Mais avec un Col en Taille 8
- Le reste en Taille 8 en élargissant les marges à 1 cm sur la taille
- Taille 4 pour les hanches


Je n'ai jamais fait autant d'ajustement pour un vêtement, mais cela reste tout de même des ajustement très simple.
Et je trouve que cela vaut vraiment le coup....
Cette chemise est top top top top !!! Un vrai coup de coeur

Les photos de la Taille 8 à la Taille 10

Taille 8 : Tissu coton de chez Mondial Tissu - Bouton The Sweet Mercerie
Taille 10 : Denim fin motif jacquard de chez The Sweet Mercerie - Bouton de récup

Un jour il faudra que je résolve ce problème de boutonnière qui file.... Hey June a l'air de conseiller une sorte de colle......Rascol sera tu mon ami ?

Allez place aux photos sous ce magnifique soleil de février...on se croirai en Avril sur Bordeaux





















mercredi 15 février 2017

Quand Her Little World fête mardi gras

Cette année Nadège de Her Little World n'a pas fait les choses à moitié pour nos princesses avec son tout dernier patron Merveilleuse.


Celui là, il porte très bien son nom, un déguisement complet spécial princesse avec la veste qui va bien pour ne pas avoir froid aux petites épaules dénudées.

Autant dire qu'on peut se faire plaisir sur les associations de tissus et le rendu final.
Mademoiselle voulait un déguisement des milles et une nuits.
Mais elle a déjà commandé la version Halloween....

Pour cette version j'ai opté pour du taffetas bleu nuit et crème ainsi que de l'organza à paillettes.....

On en parle des paillettes ?
Plus jamais je crois, j'en ai plein l'aspirateur, plein la maison, plein le seche linge, plein dans le nez aussi....arrrrrrrgh

Mais bon la princesse est ravie alors.....

Pour la taille je suis partie sur du
 - 10 ans pour la veste
 - 8 ans pour le buste, rallongé de 8 bon cm, car mademoiselle n'aime pas les tailles hautes
 - longueur 14 ans pour les jupons. Ma fille a de grande jambe ça a toujours été un souci depuis toujours.......

Rien à dire comme toujours, tout est toujours très clair et très simple avec Nadège.

Et si vous aviez une hésitation sur le patron, moi cette réalisation m'a convaincue....il pourra même servir à mon petit crabe.

Quand à savoir si le résultat plait à l’intéressée, je m'interroge ^^

Merci Viny pour les licornes, elles s'éclatent à la campagne ^^











jeudi 26 janvier 2017

Cheyenne, encore et toujours

Quand on aime on ne compte pas....

Alors j'ai cousu ma 5ieme Cheyenne.





Parlons un peu de sa conception.....

Il y a quelques temps déjà nous avons réaménagé notre coin bureau - couture - chambre d'ami.

Le but étant d'optimiser au maximum nos espaces à tous les 2 et minimiser l'espace "chambre".

Oui chez moi c'est pas un hôtel, on reçoit avec plaisir bien sur, mais c'est pas tous les jours non plus, alors comme on dit : Nous d'abord les autres après.....
Ah ? c'est pas ça la vraie phrase ? Hihihihihi

Bref, j'en profite donc pour vous montrer notre nouveau petit chez nous





Oui ok, c'est bien beau tout ça, mais c'est quoi le rapport avec la Cheyenne de Hey June ?

Et bien voilà, c'est le tout premier patron que j'ai cousu pour inaugurer mon nouvel espace couture.

Et surtout je peux enfin coudre avec l'ordinateur à mes cotés, et pour la Cheyenne c'est juste le bonheur car il y a un sew along pour monter la tunique, et surtout la patte de boutonnage.

Du coup ma patte de boutonnage est parfaite, enfin je trouve (mis àa part un petit pli qui veut pas partir)....

Et voilà :









La veste kibrille

Hello les girls....


Me revoilà avec ma toute dernière cousette : la veste Saler de Pauline Alice.... Attention les yeux, y'a du girly girly par ici !!!



Alors celle là n’était pas du tout prévue au programme, mais c'est Un Chas Un Chas qui m'a donné envie avec son défi Duo de T&N.

J'ai de suite pensé à ce superbe jeans swarosky que ma copine Ise&Ca (je vous invite au passage à visiter sa boutique) avait eu la gentillesse de m'acheter et de m'envoyer le tissu de tout la haut de la France.
Il vient de chez Idefil, mais a plus visiblement......sniff.
La doublure quand à elle est un magnifique tissu japonais de chez Tissus Papi

Donc ni une ni deux, j'ai sorti le patron, j'ai découpé et zouuuu.

Cela m'a permis de profiter du cours de Pauline Alice disponible chez Artesane pour monter la veste.
Oui, j'en avais déjà cousu 2, mais c'est toujours mieux de coudre avec des vrais conseils de pro non ?

Et pour le coup je n'ai pas été déçue, Pauline nous donne pleins de petites astuces dans son cours.

Et puis j'ai pu voir que je ne m’étais pas trompé quand j'ai fais les 2 autres.....sauf le montage de la doublure en bas, là j'avais fait vraiment mais vraiment n'importe quoi......

Pas grave on apprend de ses erreurs, et en plus j'ai démonté mes 2 premières vestes pour corriger le problème. Ni vu ni connu....



Rien à dire sur cette veste que vous ne savez déjà.
C'est une jolie veste tailleurs avec des découpes princesses, et des jolies poches à revers passepoilées.

Toujours comme mes 2 premières Saler, je n'ai pas mis de boutonnières...mais cette fois ci j'y ai mis des boutons....




En fait dans la vraie vie, je ne peux pas fermer la veste.

Cela ne vient pas du patron mais de ma morphologie en H. Je fais du 40 sauf à la taille ou je fais du 42.

Il aurait fallu que je grade le patron entre un 40 en haut et un 42 au milieu (et en bas) mais pourquoi faire ?
Je ne ferme jamais mes vestes de toute façon. Alors vu le nombre de pièces à redécouper, merci mais non....

En tout cas vivement le printemps que je puisse lui faire prendre l'air.....

Je vous laisse découvrir ma veste de cabaret et son envolé d'oiseau....




Merci à Marie alias Fils à suivre pour les photos lors du dernier CCB.

Je crois que je n'ai jamais mis autant de liens dans un article, un vrai spot publicitaire ce post ^^








OOOOO bah Clo que fais-tu la ? :o)




Allez Tchuss les filles j'y vais.......






samedi 14 janvier 2017

Mon Précieux

Aujourd'hui je vous présente ma toute première cousette de l'année 2017.

Le Précieux de La Jolie Girafe.


Et oui je commence l'année par du lourd !!



L'histoire a commencé le jour le mon anniversaire, l'an dernier, et oui Nathalie a eu la bonne idée de sortir son tout dernier patron le jour du soufflage de mes bougies.
Quel magnifique cadeau non ?

Je suis une grande fan de manteaux, je pourrai m'en faire pleins....ah oui en fait j'en ai déjà pleins.....

J'ai toujours une idée bien précise de ce que je veux comme matière et couleur pour les manteaux quand je débute un projet manteau.
 
Pour celui là je l'imaginais en bleu électrique avec une belle doublure moumoute ou assortie selon, et de la moumoute à la capuche.
Oui mais voilà il y a toujours un monde entre nos envies et les matières premières que l'on trouve en boutique.

Ah oui parce qu'autant pour un vêtement classique acheter du tissus sur le marché ou sur le net ne me dérange pas, autant pour un manteau c'est hors de question, sauf si la boutique s'appelle Stragier.....
Il faut que je touche que je vois que je réfléchisse......
 
Un manteau c'est un gros projet, ça se prépare, les étoffes se choisissent minutieusement....
J'ai eu trop de déboire avec des tissus de mauvaise qualité.....on parle de mon Quart Coat bleu canard qui a eu une durée de vie de 2 semaines pour un temps de couture de pas loin de 50 heures....

Et de mon Quart Coat Jacket avec une durée de vie de 5 semaine (bon lui la doublure a été sauvé par l'achat d'une vraie laine chez Diffus Laine)
Bref....autant dire plus jamais !!!!

Donc je disais celui là je l'imaginais bleu....

J'ai donc tout naturellement profité de mon escapade Noellistique à Orléans pour aller aux Tissus Jaurès (l'équivalent des Tissus du Renard à Niort).
Oui mais voilà il n'y avait pas un bien grand choix, du marron, du marron ou du bleu nuit.
Alors le marron était pas super beau et le bleu nuit j'ai déjà un Quart Coat de cette couleur....

Et là, la dame me propose un lainage gris clair chiné limite blanc.....
Mouais.....j'hésite, je touche et la une sorte d'ultra douceur envahit ma main....et là c'est le coup de foudre.
Bah oui un manteau clair finalement ça peut le faire non ?
Et puis Le Précieux est tout dans l'originalité, autant continuer avec le lainage......

Hop, premier changement de plan.

S'en suit la doublure, je la voulais en moumoute, oui mais suite aux déboires d'AurélieBricole sur IG et le montage de ma toile qui m'a fait tiqué sur le fait qu'une moumoute n’était peut être pas une bonne idée et le coup de massue de Nathalie qui m'a dis "oulalala je ne le recommande pas du tout malheureuse".

Bon je me suis rabattue sur l'idée de cette doublure : oui mais je sais par expérience, ici, qu'elle n'est pas hyper épaisse donc mitigée, même si je sais que la qualité et la beauté seront au rendez vous, c'est pas ce que je recherche.....

Bref je me rabat chez Diffus Laine et là, c'est la douche froide....rien.....Je discute avec une gentille vendeuse et elle m'aide à chercher des idées, et la je regarde un tissu en laine fine et je me dis BANCO

Hop hop hop, 2ième changement de plan....

Le 3ieme et 4ieme changement de plans, c’est la doublure des manches qui aurait du être en satin synthétique rose fuschia et qui au final est en pure soie d'Italie, pas rose du tout.

Et les boutons, que j'ai acheté et au final il a des Brandebourg..... (Quelle galère à poser d'ailleurs....pfffff)

Au final mon manteaux est aux antipodes de ce que j'imaginais mais il est trooooooooooooop beau et je l'adore.




LA COUTURE

Alors tout d'abord, Le Précieux se mérite, plusieurs embûches se mettront au travers de votre chemin.

Le PDF
Un nombre incalculable de pages, à imprimer de préférence en couleurs...(euh comment vais-je faire ???...je ne m'étendrai pas sur le sujet et l'utilisation du bien d'autrui)


Incalculable, oui mais sacrément bien organisé par 7 livrets de 15 pages maxi.

Autant dire que la découpe et le scotchage passent tout seul en fait....surtout que Nathalie à tout prévue.
Charmante attention non ?





Les Marges
Les marges ne sont pas incluses....
Cela rajoute une masse de boulot supplémentaire.
Mais, quelque part tant mieux car Nathalie a l'air de travailler avec des marges de 1cm , alors que moi je suis habituée aux marges de 1,5 cm......Donc l'un dans l'autre.

Oui mais ça veux dire qu'on ne découpe pas le patron direct sinon on peut pas rajouter les marges aux empiècements.
En même temps je n'étais pas sur de la taille à faire......donc je préfère garder précieusement mon impression.

Ça ce mérite je vous le dis !!!

La toile
J'ai commencé par faire une toile car je ne connais absolument pas les patrons ODV.
J'en ai quelques uns mais je ne les ai jamais fait (rappelez vous, PDF, scotch, marges etc...)
Du coup je ne connais pas son tableau des tailles, et il est taillé pour 160 164 cm et moi je fais 168......

En plus c'est pratique car ça t’entraîne
- à poser les empiècements, non parce que mine de rien hein faut gérer ça au millimètre
- à poser la doublure

Il s'avère qu'un Taille L pour mon 40 est parfait.

Il faudrait que je rallonge les manches de 2 cm pour que ce soit parfait, mais j'ai joué sur la doublure donc ça va......
Pour le reste la longueur est parfaite pour moi malgré mon 1m68.
Bon après je n'ai pas une poitrine des plus généreuse donc ça doit certainement jouer....donc attention tout de même.

Il faut que je vous dise un truc :
Mon premier manteau que j'ai fait toute seule comme une grande c’était le Ninot de Pauline Alice, avec poches et boutonnières passepoilées......
Ensuite a suivi le Quart Coat de Pauline et ses finitions merveilleuses.
Autant dire que la barre était très très haute.

Pression Pression !!!

Et bien je suis sacrément surprise, on dirait pas comme ça, au premier abord, avec ses patrons dessinés à la main (bon pas Le Précieux), mais Nathalie c'est miss perfection.
Elle envoie du lourd la madame, du très lourd.

Il n'y a rien à dire.
Déjà le patron est une pure merveille avec ses découpes, ses courbes, son col, et cette capuche.

On en parle de cette capuche ?
Elle a des lignes somptueuses...oui c'est une capuche mais sérieux le petit arrondi sur le devant c'est une tuerie......


Et les finitions ? Aux petits oignons !
Ce manteau c'est tout simplement du grand art.
Moi je dis chapeau......et je vais m'empresser de faire tous les patrons ODV que je possède......

En tout cas, j'aimais beaucoup les modèle ODV, mais là, Nathalie vient d'entrer dans mon TOP 3 de mes créatrices préférées auprès de Deer and Doe et Pauline Alice.


Capuche
J'ai ajouté de la moumoute sur la capuche.
J'y peux rien, c'est pas ma faute. Une capuche ça a forcement de la moumoute, un rêve de petite fille surement.
J'ai un peu  galéré mais suite à la découverte du blog d'Emilie et un petit échange j'ai redémonté (3 fois) ma capuche pour adopter sa technique et c'est la perfection.




Technique :
- Couper une bande de 10 cm de large de la longueur souhaité
- Fermer les cotés de la bande sur l'envers
- Rembourrer à sa convenance de ouatine
- Coudre sur la capuche, en faisant bien attention de bien lisser les poils de la moumoute ds le bon - sens pour les prendre le moins possible ds la couture.

Manches
Une manche de manteau pour moi se doit d'être sans fronces, avec une épaulette et une cigarette de manche.....
C'est pas ma faute là non plus.... C'est celle de Pauline Alice qui me donne de très bonnes habitudes....

Nathalie a, elle aussi tout prévue de ce coté car elle offre deux finitions.
Donc forcément j'ai choisi mon camp.
Mais lors du montage je trouvais l'embu énorme à résorber sur une toute petite distance.
Dans son pas à pas Nathalie conseille de froncer hors marges (à 1,2cm)

Hum hum ? et pourquoi donc ? hein ?

Et bien ça simplifie amplement le travail sur l'embu. On fronce, les fronces s'étalent limite toute seule et on pique la où c'est plat, car les fronces se forment naturellement sur le haut de la manche....hop et une épaule parfaite.

C'est pas clair ? Ben essayer vous verrez c'est magique.
J'adoooooore toutes ces techniques de pros !!!!

Merci Nathalie, je garde l'astuce pour le prochain.......

Poches
J'ai allongé les poches dans le sens de la profondeur. En gros la largeur de poches reste la même, c'est très important
Elles sont juste plus profonde. J'ai oublié de prendre en photo....désolé.

Doublure
Je n'ai rien changé à la doublure sauf son montage final.
J'ai retourné le manteau par le bas de la doublure plutôt que par la manche (qui est en soie donc fragile et vu l’épaisseur du manteau....)
Et grand bien m'en a pris car j'ai eu 5 cm a fermer à la main. Oui en grande feignasse j'ai fermé le max que je pouvais à la MAC après avoir retourné le manteau ^^

Concernant le doublure, j'ai mis longtemps a comprendre que la dernière couture (celle qui ferme la parementure intérieure et la doublure) ne pouvait pas être faite en angle droit, mais en arrondi.
On contourne l'entaille en capucin qui a été faite juste avant de façon arrondie......

ERRATUM : Après discussion avec Nathalie, la couture est bien en angle normalement...Je n'ai pas du assez ouvrir ma fente en capucin.... Cela dit, l'arrondi me convient très bien quand même, ça fait une petite touche sympa....ce sera ma touche de fabrique à moi ^^


Ce qui donne ce joli résultat une fois fini :

OOOO adieu le teasing sur ma doublure hihihihi. Alors bien ou bien ?

Une fois de plus je n'ai pas de photo de l'envers, j'ai pas pensé.....

Vous la voyez la petite couture arrondie toute jolie ?


Et la petite doublure qui fait un pli vers l’intérieur comme les vraies.....



Nathalie a fait un tuto exprès pour la doublure que je trouve assez claire........en tout cas j'ai réussi a avoir ma doublure avec ce fameux pli que je n'avais pas réussi sur ma Saler.

Tout réside dans la visualisation de ce qu'on souhaites en sortie.
Enfin moi je fonctionne comme ça...... Quand on sait ce qu'on veut comme résultat c'est toujours plus simple à réaliser après.....


#TeamGrosBras
Si je dois comparer ce manteau au Quart Coat de Pauline, le Précieux a une emmanchure qui débute plus bas que le Quart Coat du coup qui permet de passer plus facilement les fameux gros bras.

Après essai sur Ma Gros Bras à moi, qui a aussi une carrure d'armoire Normande (c'est pas moi qui le dis, c'est elle) a donc le souci Gros bras + Carrure.

Et finalement après essayage elle devra opter pour le XL.

Mais alléluia, enfin un manteau beau et sympa qui lui va ! Youpi !
Encore merci Nathalie !!!

Donc avis à vous les filles, sachez que les gros bras (34 cm) - sans pb de carrure - passent nickel dans les manches Taille L.





Fournitures

Coupe : Taille L équivalent T40

lainage (Tissus Jaures) 2,50 et il m'en reste encore un peu......... 49 €
doublure laine 1m + soie 60 cm (Diffus Laine) . .......................  57 €
3 brandebourg (Diffus Laine) ....................................................  17 €
épaulette : récupération vieille veste .........................................   0 €
entoilage (Diffus Laine) ............................................................   6.5 €
moumoute (Comptoir du Tissu) ................................................   9 €
Patron ........................................................................................  5.5 €

Un super manteau unique et dans de belle matière pour 144€.

Je le note, pas que c'est ce qui m’intéresse le plus, mais on me le demande souvent.
----> C'est plus rentable de coudre ses vêtements ?

Alors déjà je ne coud pas pour la rentabilité, mais par plaisir.
C'est limite devenu une drogue...je n'aime pas quand je porte rien de cousu par moi. Ce qui est assez rare car de base mes sacs sont faits main.... ça limite.

Mais voilà un manteau 100% Laine et Soie à 144€ dans le commerce et aussi original.....ça ne coûte pas 144€ et au delà de ça, je trouve qu'il n'a tout simplement pas de prix mon manteau.......

Désolé pour cet article super long, mais je suis tellement emballée que je pourrai en parler pendant des heures.....

Allez les photos....je vous montre même ma doublure en entier hihihihihi






La fameuse doublure au antipode de ce que j'imaginais....
Alors vous en pensez quoi ?


J'ai même poussé le vis à mettre la doublure des manches en jaunes pour qu'elles ressortent bien (personne le sait mais moi oui.....la petite touche de la couturière...)



Malheureusement j'ai eu un décalage a la couture et j'ai eu peur de démonter, la doublure étant un lainage fin, j'ai eu peu de l’abîmer....snifff.....c'est bien mais que d'un coté.....