mardi 13 juin 2017

Celle qui voulait aller nager

Toc Toc Toc.....Y'à quelqu'un ?

Un p'tit coup de mou, des mauvaises nouvelles ont eu raison de moi, mais après un long mois d'absence me revoilà.......

J'ai quelques petites cousettes à vous montrer dont notamment une Mélilot et une Granville, mais je pense les garder pour la rentrée.....

Aujourd'hui je viens vous parler de mon coup de cœur de l'été...... le tout dernier patron de Nathalie alias La Jolie Girafe, alias ODV : La Nageuse

Comme à son habitude Nathalie surf sur du jamais vu....
La Nageuse est un top ou une robe (au choix) dos nageur.
Jusque là rien d'exceptionnel me direz vous.... Oui mais il est en chaîne et trame sans fermeture éclair et sans bouton sans rien, nada.....

Alors je vous voit arriver à 400 km... Comment on rentre dedans ? Et mon soutif ? Tu y as pensé à mon soutif ???

Et ben oui, Nathalie a pensé à tout, on rentre dedans comme dans un chausson, d'ailleurs c'est confortable comme un chausson et soutif compatible....bon sans bretelles bien entendu..... et le tout avec un décolleté tout à fait raisonnable.

Coté cousette, il est ultra rapide, à peine le temps de dire "Tiens, je me ferai bien un petit top" que hop hop il est fini.....

Coté rendu il est parfait pour une tenue décontractée pour aller à la plage, que habillé pour un petit resto en amoureux et totalement boulot compatible......


Pour ma part je vais faire une robe noire longue comme celle de Nathalie.....et une autre en version robe noire et blanche.....


Je vous montre quelques versions en Taille L pour ma part et en version Top uniquement.
J'ai coupé le bas du dos en arrondi car je n'aime pas les tops qui se finissent en coupe droite.....
Dans l'ordre :
 - en satin de coton léger de The Sweet Mercerie
 - en crèpe de The Sweet Mercerie
 - en plumetis de Mondial Tissu, vu ici en Cheyenne

Alors conquise ? Vous aussi vous allez vous coudre La Nageuse pour cet été ?

















dimanche 30 avril 2017

OLLO by dufiletmon

Du Fil Et Mon vous connaissez ?

NAN ???

Ah bah il faut absolument corriger ce trou, ce gouffre couturesque, parce que croyez moi y'a du bestiaux comme ont dit par chez moi.

Alors on ne se connait pas en vrai, juste à travers le woueb, mais j'adore trop le personnage.

Elle est haute en couleur, elle est un brin déjantée...d'ailleurs c'est possible qu'elle ne soit pas toute seule la haut.
En même temps vu l'usine à idée c'est mieux d’être plusieurs comme ça y'en a une qui se repose quand l'autre bosse.

Bref moi j'adore et j'aimerai trop la rencontrer en vrai......

Il y a un mois de ça, la madame a lancé un appel sur la toile pour partager un patron maison, le boléro OLLO, et que si on voulait on pouvait l'essayer. Elle en parle ICI.

Et visiblement le concept à comme qui dirait fait un carton, parce que le résultat est ICI, et sérieux c'est complètement dingue, du OLLO en veux tu en voilà. Et c'est fou mais les nenettes sont bourrées d'idées.
Alors moi je vais passer mon après midi (il va pleuvoir, c'est top) à lire des blogs que je ne connaissais pas....ouh ouh ouh.


Pour ma part je suis partie sur le OLLO 40, mais mes épaules de déménageur breton ne passaient pas, alors que tout le reste était nickel.
Du coup j'ai sorti le patron du Ondée de Deer and Doe, et en mode "A l'arrache" j'ai redessiné les emmanchures et roule ma poule.

N'ayant pas de beaux jersey colorés je suis parti sur une maille impression arbre d’automne....du coup les pressions t'oublie.....j'ai bidouillé des liens pour faire un noeud.
Et ma foi baaaah j'aime trop !!!

Mais je ne vais pas en rester là, surtout que j'ai vu des versions gilet trop canon chez la miss.

Voilà ma version, vous en pensez quoi ?








samedi 29 avril 2017

Slowly : Jamais 2 sans 3 ni sans 4

Me revoilà de retour avec mon coup de cœur Printemps 2017, la veste Slowly de la belle Nathalie alias La Jolie Girafe.

Lors de mon escapade de Pâques, j'ai déniché un magnifique coton légèrement stretch au marché aux tissus d'Orléans, que j'ai immédiatement imaginé en Slowly.




Bon le problème c'est que ma mère l'a également vu en Slowly mais pour elle, sauf qu'elle n'a pas osé me demander lors de l'achat du tissu.
Dommage j'aurai bien pris 4m de ce beau tissu, surtout à 3€ le mètre....

Dans ma grande générosité je lui ai offert (ahahah très drôle car c'est elle qui a payé tout de même...) oui mais quand même je lui ai offert NA !

Oui et puis c'est pas comme si j'avais un plan B, issu de ma dernière virée chez DiffusLaine à Gradignan et leur super promo de jacquard d'habillement à 5€ le mètre. Attention les yeux !!



Bon je ne vais pas vous parler de la Slowly, je l'ai suffisamment fait ici, je vais directement vous montrer les résultats....

Alors vous en pensez quoi ?

Perso, c'est la première fois que j'ose ce genre de tissu et j'adooooooore trop !!

PS : Les photos ont été faite dans mon jardin et place Gambetta à Bordeaux.
C'est fou, je ne connaissais pas cette place, y'a, en exagérant à peine, 3000 voitures par heure qui passent là...on dirait pas.....







Et la version de la maman :










Et la Place Gambetta, c'est fou cette place.....



mercredi 19 avril 2017

Slowly : on dirait une vraie veste


Aujourd'hui je peux enfin partager avec vous un petit secret que j'ai jalousement gardé au fond de moi....

Je vais vous parler (très longuement) du tout dernier patron de la belle Nathalie alias La Jolie Girafe alias ODV.

Slowly est un patron qui porte bien son nom car il a germé dans l'esprit de Nathalie pendant un petit moment avant de voir le jour......et je peux vous dire que le résultat est à la hauteur de l'attente.

Alors c'est quoi ?
Et bien c'est une jolie veste cintrée avec de jolie forme arrondie, des poches paysannes et un petit col tout simple mais du plus bel effet.
Ou comment être classe en toute simplicité.

Alors je ne sais pas où Nathalie va chercher toutes ces idées, mais ce col !! Ce col !!! Waou !!!





Et roulement de tambour .....  pas de boutons !

Et oui les filles danse de la joie (du moins pour moi), pas de boutonnières qui vient achever tout le beau travail durement réalisé.

En plus je ne ferme jamais mes vestes, du coup c'est plus que parfait.

Slowly est une veste sans chichi mais avec des détails de dingue qui la rende vraiment unique.

Alors si vous êtes à la recherche d'une veste cintrée où on est pas engoncée toute la journée, Slowly est faite pour vous.


Le test


Quand Nathalie m'a contacté pour me proposer de tester sa veste, vous imaginez bien mon état, surtout que ce patron je l'attendais de pied ferme suite aux teasing de l'été dernier sur son IG.....

Et quand elle m'a envoyé le schéma technique j'ai sauté de joie, et je me suis évanouie en voyant les photos de sa version finalisée. Troooooooooooop canon !



Alors les test chez Nathalie c'est comment ?

 

Et bien tout d'abord Nathalie nous demande de bien valider les instructions.
Sont-elles claires et accessible pour tout le monde ?
Et puis, sait-on jamais il pourrait manquer des morceaux, hihihihihi ^^

Ensuite il faut voir si tout tombe correctement chez tout le monde.
Je vous parlerai plus bas des ajustements que j'ai du réaliser, attention Nabel ce chapitre est pour toi!

J'aime beaucoup tester les patrons de nos créatrices chéries, cela me permet d'aborder la couture sous un autre angle.
J'ai énormément progressé via les différents tests que j'ai pu réaliser.
Je travaille plus posément malgré la "pression" (bah oui faut tout de même être à la hauteur des attentes de ces dames).

De plus, je travaille vraiment différemment lors d'un test.

- Déjà je lis les instructions plusieurs fois façon maitresse d'école à la recherche d'éventuelles fautes.
- Je lis même les planches patrons, celle qui, d'habitude je survole pour voir le nombres de pièces à découper et voir comment les placer sur le tissu.

D'ailleurs au passage, si vous êtes comme moi à ne jeter qu'un rapide coup d’œil à cette partie. 
Prenez le temps de bien la regarder car, ici, il y a une pièce qui se coupe dans un certain sens.....

- Ensuite je relis en mode "Comment ça marche"
- Puis je coupe les pièces et je suis scrupuleusement les instructions. Pas de passe droit, pas de "je sais faire pas la peine de lire", je suis à la lettre ce qu'il y a écrit telle une bonne élève.


Je trouve cela très enrichissant car on apprend toujours pleins de trucs, d'astuces et ça permet aussi de faire connaissance avec la chef, et de bien rigoler aussi.....

Et je peux vous dire qu'avec Nathalie on est servit, c'est madame PlusPlus, toujours à l'écoute de nos questions, retours, toujours à nous donner pleins de conseils, et adorable au possible.
C'était une expérience extra !!! Je recommence quand tu veux Nathalie !

La couture

Alors pas de panique, les seuls points qui demandent une attention particulière sont :
 - la pince ouverte avec une couture en angle droit
 - les poches paysannes
 - le montage de la doublure : attention plus simple tu meurs

Les pinces

Je ne saurai que trop vous recommander de tracer les lignes de couture sur votre tissu. Ou de mettre des points de repères avec un fil.
Cela simplifie grandement le travail, parce qu'il faut coudre la pince en 2 fois et dans un angle droit.

Alors no panic si comme moi votre angle droit est légèrement douteux, il est astucieusement caché par l'étape d'après : la poche.

Mais bon c'est pas une raison pour bâcler le travail. Le mien fait toujours un léger pli, mais rien de bien dramatique.

D'ailleurs comme un fait exprès, j'ai écris l'article avant de coudre la version finale et......

Tadaaaaaa
Comme quoi tout est possible !! Bon la 2ieme pince n'est pas aussi parfaite.



Les poches

Vous remarquerez que les poches sont dans le tissu principal car le gros passepoil est formé directement avec le tissu de la poche.
Alors si vous voulez vous éclater à faire des poches dans un autre ton / tissu, c'est le moment de vous lâcher.
J'avais peur de la sur-épaisseur mais non, c'est parfait.



Concernant le montage de la poche, rien à dire, mis à part qu'il faut bien poser les repères sur la poche et sur la veste.
Le reste passe tout seul.

Une petite astuce ?
L’ouverture de la poche est pil sur la couture horizontale de la pince.
Le principe de la poche dans la pince, astucieux non ?
Si vous n'avez pas dessiné les repères pil poil à cet endroit, recommencez......

La doublure

Autant pour le tissu principal j'ai dis que si l'angle droit n'était pas hyper parfait ce n'était pas forcement la fin du monde tout ça tout ça.

Autant là, vaut mieux s'armer de patience et ne pas se louper, parce que dans la doublure, ben, y'a pas de poches, alors à vos angles droits, prêt, cousez.....

La doublure possède un pli de propreté, ahhh ça j'aime trop, la petite touche pro.....
Alors si vous vous inquiétez à ce sujet, no souci, Nathalie a trouvé une méthode archi simplissime, impossible à louper......



Le reste

Ensuite, le reste c'est tout simple.....
Il y a aussi des épaulettes, des cigarettes de manches pour un rendu très pro aussi.
Tout est parfaitement détaillé dans le cahier technique.

Les ajustements

Arrivée à l'étape du col, je me suis aperçue que ce dernier remontait légèrement trop haut...
Diantre, qu'ai-je fais ?
En fait moi rien.....faut demander ça à mes parents.....visiblement j'ai un tout petit cou.

Tu me vois arriver Nabel ? ;-)

Pour ma part j'ai enlevé 2 cm à la hauteur du col. Ce qui le fait arriver à hauteur de col de chemise.

Toutes les explications nécessaires sont dans le cahier d'ajustements.

Démonstration en image :
Le col après être porté naturellement au bout de 2 minutes....se plisse. Signe qu'il est beaucoup trop haut pour ma nuque.....







Merci Sylvie pour le tissu....maintenant tu sais à quoi il a servit

Nathalie a aussi pensé à la Team gros bras.
Les explications pour modifier l'ampleur des manches, si besoin, est disponible dans le cahier d'ajustements.
Nathalie a rajouté un petit plus directement sur la planche patron qui est juste top pratique pour tout le monde !

Elle est pas belle la vie ?


Le patron

- Taille L
- Marges ajoutées : 1,5 cm sauf au niveau de la pince ou c'est 1 cm obligatoire !
- Modifications
      - le col : -2 cm de hauteur
      - les manches : + 1,5 cm de longueur
      - les poches : 3 fois rien, je n'ai pas surpiqué les poches tout autour par choix.
                            Mais dans ce cas il faut penser à coudre les petites pattes à l'arrière de la poche.
- Tissu principal : 160 cm en laize 140
- Tissu doublure : 125 cm en laize 140
- 2 épaulettes + cigarette de manche (ouatine pour ma part)
- Boutons : ah bah y'en a pas......


Le temps passé

Je coud beaucoup par petit morceau, hop les enfants sont au bain, je monte une manche.
Les pâtes sont en train de cuire, j'ai 9 minutes chrono, je bâti l'autre manche, etc etc.
Mais au final je pense que j'ai du passer 10 bonnes heures sur le patron. Une veste ça se mérite, mais le résultat est tellement gratifiant......

Remerciements

Tout naturellement à Nathalie pour sa très grande gentillesse et générosité et pour son temps.

Milles mercis à Pauline pour le tissu rouge. Il est troooooooooooop beau. J'ai changé de projet en court de route (par manque de tissu)...........Mais il est vraiment beau en Slowly ^^

Et à Sylvie pour le tissu de ma version de test, même s'il a un défaut de couleur elle est canon et je la met avec grand plaisir.

Voilà !

Mon ressenti

Et oui moi qu'est ce que j'en pense de cette petite veste ?

Et bien je suis complètement fan ! Totalement subjuguée. Une pure merveille !!

Je trouve les courbes vraiment harmonieuses et qu'elles mettent en valeurs nos formes. Qu'elles soient généreuses ou non.
Et si vous avez un souci avec votre corps et votre image, faites un tour chez Louise qui nous délivre un bien beau message sur nos rondeurs....Louise tu es un amour.

Bref.....Cette veste est vraiment canon ! Et super confortable, un vrai chausson.....
Et ça c'est un sacré challenge car elle est très ajustée.

Si je peux me permettre un petit conseil :

Attention au choix du tissu.
Le mien est légèrement trop raide ce qui change un peu le rendu de la veste au niveau des emmanchures (ça tire un peu).

Nathalie m'a donc conseillé une doublure souple et d'éviter du coton qui amplifierai le coté raide.
J'ai donc mis une doublure standard de type synthétique.

Par contre mon tissu un peu raide ne change rien à son confort. Cette veste est vraiment une pure merveille.

Place aux photos ! Et attention on a mitraillé !!! C'est dire ce que je l'aime ma veste !
Et j'ai fait des photos dans toutes les positions, je n'ai jamais été gênée ou engoncée, c'est incroyable !

Nous avons profité du week-end de Pâques pour faire des photos dans mon village d'enfance, près d'Orléans.
C'est un véritable paradis pour les photos.
On trouve des endroits magique à tous les coins de rue.....et même sans aller très loin, juste dans le jardin de ma maman pour certaines photos.

Note
Sur certaines photos on dirait que l'arrondi de ma veste n'est pas arrondi, en fait c'est juste un oubli de repassage, je m'en suis aperçue une fois arrivée sur place pour les photos.......J'en ai repris d'autres pour faire honneur au patron tout de même que vous verrez à la fin.......(boulet un jour....)















J'adore les photos qui suivent, car ici absolument tout est home-made, même le mur d'enceinte du Château de La Motte, a été fait par mon papa ^^ (le Home made c'est de famille héhéhé)






Il est sympa ce mur non ? On Dirait un Vrai mur ancien non ? 
Pourtant il n'a qu'une dizaine d'année..... 




Et en direct du jardin de mes parents, ma version de test et ma version finale correctement repassée.

Je sais pas vous mais ce col me fait totalement fondre.....


















Et si vous voulez voir les versions des copines testeuses c'est par ici